Scroll to top

Autour du monde


Tibevolution - 14 mai 2018 - 0 comments

Des protège-tibias sans frontière

Des frontières de l’Union Européenne, avec la Russie ou la Turquie, à l’Amérique du Nord ou l’Asie, en passant, évidemment par les quatre, euh non, six coins de notre Hexagone… Ce que l’on peut affirmer sans aucun doute, c’est que Tibevolution se fait un nom dans toute la planète… foot.
Depuis quelques mois, les protège-tibias ou autres protections sur-mesure (masques par exemple) de Tibevolution cumulent les kilomètres. Des preuves ?

Sainte-Luce – Moscou
Quand Sarah Bouhaddi, gardienne de l’Olympique Lyonnais et de l’équipe de France, a communiqué sur ses nouveaux protège-tibias, elle a attisé la curiosité de ses homologues, jusqu’au cœur du territoire moscovite. Quelques échanges anglo-franco-russes, et voilà Alena Belyaeva, internationale et dernier rempart du Tchertanovo de Moscou équipée en « TE ».

Sainte-Luce – Ankara
Après sept ans passés sous les couleurs du Toulouse FC, l’international marocain Adrien Regattin est parti en 2016 sous le soleil turc. Avec Osmanlıspor, il a redécouvert l’Europa League… et découvert Tibevolution. Dur de se voir en France me direz-vous ! Pas de problème, avec leur concepteur Laurent, les protège-tibias se sont envolés vers Istanbul. Un beau voyage pour une belle rencontre.

Sainte-Luce – Shangaï
Même si ceux-là aussi ont été finalement scannés en Turquie, c’est bien depuis l’Empire du Milieu qu’est arrivée cette demande exotique, euh pardon, asiatique… Un chirurgien contacte Tibevolution. « J’ai besoin d’en savoir plus sur vos protège-tibias ? » « Oui, c’est pour qui ? » « … » Quelques messages plus tard… « Pour Demba Ba ». L’ancien joueur de Chelsea, alors au Shanghai Shenhua, a besoin d’une protection sur-mesure pour se remettre d’une blessure (fracture tibia gauche). Tibevolution est encore là.

Sainte-Luce – Seattle
Non, non, vous ne vous trumpez, pardon, trompez pas ! C’est aux States que s’achève notre petit tour du monde (non exhaustif !). Un petit air de Martinique, provenant de Seattle, est venu souffler sur l’entreprise lucéenne. De passage dans la capitale française, Jordy Delem, défenseur du Sounders FC en MLS (Major League Soccer), s’est laissé scanner pour recevoir quelques jours plus tard ses protège-tibias made in « Saint-Louce ».
Quelques délicieux exemples qui annoncent d’autres nombreux voyages…

Anthony Blain

Related posts

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *